La BIL et l’Office du Ducroire signent le premier contrat-cadre de financement des entreprises pour leur développement internationalhttps://www.bil.com/fr/groupe-bil/pressroom/news/Pages/BIL-Office-du-Ducroire-signent-premier-contrat-cadre-financement-entreprises-developpement-international.aspxLa BIL et l’Office du Ducroire signent le premier contrat-cadre de financement des entreprises pour leur développement international<p>Le développement à l’international est un réel défi pour les entreprises, d’autant plus pour les PME. Prospection, implantation ou encore adaptation des produits au marché visé nécessitent des investissements conséquents. En outre, l’import-export est gourmand en liquidités : avec un client étranger, le délai de paiement pourra être plus long, et dans le cas d’un fournisseur étranger, un acompte plus élevé pourra être exigé. La capacité de l’entreprise à mobiliser des ressources financières importantes est déterminant.</p> <p>L’accord signé par la BIL et l’ODL est une réponse à ce défi. Il facilite l’accès des entreprises aux financements pour des projets d’import-export grâce à une assurance des crédits bancaires qui couvre partiellement le risque de non-remboursement de l’emprunteur.</p> <p>« <i>Grâce à cet accord avec l’Office du Ducroire, nous pourrons renforcer notre soutien à l’économie luxembourgeoise en aidant les entreprises dans leurs projets de développement international. Cette assurance est très attendue par les entreprises du pays et nous sommes heureux d’être la première banque à la proposer</i> », a commenté Marcel Leyers, Président du Comité exécutif de la BIL.</p> <p>« <i>Le constat que les entreprises exportatrices rencontrent souvent des difficultés à accéder au financement nécessaire à leur développement au-delà de nos frontières nous a mené à développer ce nouveau produit, qui est censé servir comme effet de levier en protégeant partiellement les banques contre le risque de non-paiement des prêts accordés. Cette protection permettra aux banques d’octroyer des lignes de crédit plus importantes destinées aux activités internationales des entreprises luxembourgeoises tout en maintenant leur risque à un niveau acceptable.</i> », a expliqué Arsène Jacoby, Président de l’ODL.</p> <p>L’assurance des crédits bancaires de l’ODL vient compléter la gamme de services de la BIL destinée aux entreprises. De la création à la transmission d’ent reprise, en passant par le financement d’investissement, de projet innovant ou à l’international, la banque accompagne les entreprises, petites et grandes, à toutes les étapes de leur développement.</p> <p>Pour en savoir plus sur cette assurance des crédits bancaires proposée par la BIL et l’ODL, rendez-vous sur <a href="https://www.bil.com/trade-finance">www.bil.com/trade-finance</a></p>13/05/2019 11:00:00FRLa BIL et l’Office du Ducroire (ODL) annoncent la signature d’un contrat-cadre visant à accroître les prêts pour financer les activités liées au commerce international des entreprises luxembourgeoises.
Résultats financiers de la BIL pour 2018 : de bonnes performances dans un environnement difficilehttps://www.bil.com/fr/groupe-bil/pressroom/news/Pages/Resultats-financiers-de-la-BIL-pour-2018-de-bonnes-performances-dans-un-environnement-difficile.aspxRésultats financiers de la BIL pour 2018 : de bonnes performances dans un environnement difficile<ul class="list-check"> <li>Résultat net après impôts : EUR 131 millions, +5 % (EUR 124 millions en 2017 après pro forma<sup>1</sup>)</li> <li>Actifs sous gestion : EUR 39,5 milliards, +0,2 % (EUR 39,4 milliards en 2017)</li> <li>Dépôts de la clientèle : EUR 17,3 milliards, +5,8 % (EUR 16,3 milliards en 2017)</li> <li>Prêts à la clientèle : EUR 13,4 milliards, avec une augmentation de +5,2 % des prêts liées aux activités commerciales</li> <li>Ratio de fonds propres de base (CET1) : 12,04 %</li> <li>Ratio de fonds propres total : 15,62 %</li> </ul> <p>La BIL a publié un solide résultat net après impôts d’EUR 131 millions en 2018, contre EUR 124 millions en 2017 après pro forma (+5 %). Cette évolution favorable en 2018 s’explique principalement par :</p> <ul class="list-check"> <li>la stabilité du résultat d’exploitation des métiers commerciaux (EUR 500 millions) malgré un environnement macroéconomique difficile, caractérisé par des taux d’intérêt bas et l'évolution de la réglementation, avec par exemple l’entrée en vigueur de MiFID II ;</li> <li>la réévaluation des biens d’investissement suite à un alignement des normes comptables de la BIL avec celles de son actionnaire majoritaire Legend Holdings, qui engendre un effet positif d’EUR 35 millions sur le compte de résultat de la BIL, contre EUR 10 millions en 2017.</li> </ul> <p>Toutes les activités commerciales (banque de détail, banque privée et banque des professionnels et des entreprises) ont généré de belles performances en 2018, même si les actifs sous gestion ont souffert des conditions de marché difficiles :</p> <ul class="list-check"> <li>Les actifs sous gestion ont augmenté de 0,2 % pour atteindre EUR 39,5 milliards, contre EUR 39,4 milliards en 2017. Cette augmentation est due à de nouvelles entrées nettes d’EUR 0,95 milliard. Cette croissance a toutefois été ralentie par un effet de marché négatif d’EUR 0,87 milliard imputable à la volatilité des marchés au dernier trimestre 2018.</li> <li>Les dépôts de la clientèle ont augmenté de 5,8 % pour atteindre EUR 17,3 milliards, contre EUR 16,3 milliards en fin d’année 2017.</li> <li>Les prêts des activités commerciales ont augmenté d’EUR 0,68 milliard (+5,2 % par rapport à fin 2017), ce qui montre une fois encore le soutien que la BIL apporte à l’économie luxembourgeoise. Cette hausse a été compensée par une baisse des prêts aux clients institutionnels arrivés à maturité en 2018 liée à l’activité de Treasury & Financial Markets de la banque. La croissance annuelle des prêts à la clientèle ressort à 0,3 % (EUR 13,4 milliards).</li> </ul> <p>« <i>Malgré des conditions de marché difficiles, nous avons une fois de plus dégagé de bons résultats en 2018. Je suis très fier de ce que nous avons réalisé, tous ensemble à la BIL, durant les cinq années de mon mandat. Je tiens à remercier les actionnaires et les employés de la banque pour leur soutien et leur engagement</i> », observe Hugues Delcourt, Président du Comité exécutif sortant.</p> <p>Marcel Leyers, Président du Comité exécutif entrant de la BIL : « <i>Même si la croissance mondiale est en train de ralentir, les fondamentaux du marché demeurent solides et nous restons optimistes à l'égard de l’environnement macroéconomique. Nous continuerons nos investissements stratégiques et nos initiatives en matière d’innovation. Nous sommes confiants que nous serons en mesure de générer de très belles performances au cours des années à venir.</i> »</p> <p>Luc Frieden, Président du Conseil d’administration du groupe BIL : « <i>L’année 2018 a été marquée par la finalisation de l’acquisition par Legend Holdings de la participation majoritaire de Precision Capital dans la BIL. Cette combinaison de deux actionnaires, à savoir l’État luxembourgeois et Legend Holdings, est une excellente chose pour la BIL et ses clients puisqu’elle allie un ancrage solide et stable au Luxembourg et en Europe avec l’expertise technologique et internationale de Legend Holdings.</i> »</p> <h4 class="title-2">POINTS CLÉS DE 2018</h4> <p>Dans un contexte de modification de l’actionnariat et d’évolution des exigences réglementaires, la BIL a poursuivi la mise en œuvre de sa stratégie BIL2020 en mettant l’accent sur l’amélioration constante de l'expérience client, notamment au niveau des services en ligne et de l’ouverture de compte 100% mobile, du processus d'entrée en relation et du lancement de nouveaux fonds d’investissement maison. Ces efforts lui ont valu, pour la troisième année consécutive, d'être nommée « Meilleure banque au Luxembourg » par Global Finance.</p> <h4 class="title-2">NOUVEAUX PRODUITS D’INVESTISSEMENT</h4> <p>Les changements réglementaires sont restés un thème majeur en 2018. MiFID II et le règlement PRIIPs sont entrés en vigueur en janvier 2018, entraînant un changement radical dans les interactions entre la BIL et ses clients. Nos clients ont ainsi pu bénéficier d’une nouvelle gamme simplifiée de produits d’investissement, accompagnée d'une nouvelle grille tarifaire, depuis le début de l’année 2018.</p> <p>Dans le cadre de cette offre d’investissement, la BIL a lancé 12 nouveaux fonds d’investissement maison BIL INVEST en mars, qui seront utilisés dans nos mandats et distribués dans nos services « execution-only » et de conseil. Ces fonds correspondent au modèle d’allocation d'actifs de la BIL et sont ouverts à la souscription à tous les clients du Luxembourg, de Belgique, de France et d’Allemagne. Ils aideront la BIL à atteindre l’un des objectifs de sa stratégie BIL2020, à savoir devenir une marque de fonds d’investissement reconnue et disponible via les canaux numériques sur tous ses marchés stratégiques.</p> <p>Grâce à son nouvel actionnaire Legend Holdings, la BIL fait désormais partie du même groupe que Legend Capital, un gestionnaire de fonds de capital-risque de premier plan. Afin de faire profiter à ses clients de son expertise, de son vaste réseau et de sa connaissance inégalée du marché chinois du capital-investissement, la Banque a lancé le fonds de fonds BIL PE I constitué sous la forme d’un fonds d’investissement alternatif réservé (FIAR) en septembre 2018. L’objectif est de faire fructifier l’investissement de ses clients sur le long terme grâce au savoir-faire de Legend Capital en matière de capital-investissement avec un seul et même fonds diversifié.</p> <h4 class="title-2">RENFORCEMENT DE L’OFFRE NUMÉRIQUE</h4> <p>La digitalisation est un axe central de la stratégie BIL2020 de la banque, avec l’objectif d’accroître l’efficacité de ses opérations et de proposer des services sur mesure à ses clients. Plus de 70 % de ses clients utilisent la plateforme bancaire en ligne BILnet, et plus de la moitié de ces derniers le font au moyen de l’application mobile.</p> <p>La BIL a franchi une étape importante en avril 2018 avec le lancement d’une nouvelle version de son application BILnet, plus simple et plus sécurisée. Elle permet aux clients de la banque d’effectuer et de valider des opérations courantes en utilisant un code PIN ou leurs empreintes digitales. Avec cette application la BIL est la première banque au Luxembourg à proposer l’ouverture de compte en quelques minutes. En répondant à quelques questions, les nouveaux clients peuvent être identifiés par webcam, et la procédure se termine par la signature électronique du contrat bancaire et l’émission d’un numéro de compte bancaire international (IBAN).</p> <h4 class="title-2">SOUTIEN AUX ENTREPRISES INNOVANTES AU LUXEMBOURG</h4> <p>Outre ses efforts constants visant à offrir des services novateurs à ses clients, la BIL encourage l’entrepreneuriat au Luxembourg. En avril, par exemple, la BIL a lancé un site Internet dédié à l’innovation (<a href="www.bil.com/innovation">www.bil.com/innovation</a>) qui dresse la liste des services, des aides et des partenariats accessibles aux entreprises innovantes à la recherche de soutien.</p> <p>La BIL fait partie des principaux sponsors de concours impliquant des start-ups locales, à l'instar de la demi-finale régionale de la Startup World Cup 2018, organisée en mars, ou encore de la 4e édition de Pitch Your Start-Up, qui s’est tenue en mai. Bien entendu, la BIL soutient aussi les entreprises plus avancées dans leur développement et venant de tous les secteurs économiques. Elle a par exemple structuré et distribué un prêt syndiqué d’EUR 180 millions en janvier 2018 en tant qu’unique arrangeur, agent et agent des sûretés. Cette opération est notable car il s'agit de la première fois que la BIL combine un financement de type « equity bridge » avec un processus de syndication de prêts. La BIL est la seule banque au Luxembourg à avoir une équipe dédiée aux prêts syndiqués, spécialisée dans les opérations de moins d’EUR 200 millions.</p> <p><small><sup>1</sup> Dans ses états financiers au 31 décembre 2018, la BIL a modifié la méthode d'évaluation des biens détenus à des fins d’investissement et la méthode de calcul des provisions pour pensions. Les effets de ces modifications ont été appliqués rétroactivement aux résultats publiés pour 2017.</small></p>26/04/2019 10:00:00FRLa BIL a publié ses résultats financiers pour l’exercice 2018. La BIL enregistre une bonne performance de toutes ses activités, avec une hausse de 5% du résultat net après impôts.
Plan d’investissement pour l’Europe : 20 millions d’EUR en faveur de PME innovantes au Luxembourg par l’intermédiaire du FEIhttps://www.bil.com/fr/groupe-bil/pressroom/news/Pages/PME-FEI-BIL.aspxPlan d’investissement pour l’Europe : 20 millions d’EUR en faveur de PME innovantes au Luxembourg par l’intermédiaire du FEI<p>Le renforcement de l’accord InnovFin liant le FEI et la BIL permettra d’accroître l’accès aux financements pour les PME et les petites ETI luxembourgeoises qui misent sur l’innovation. L’opération bénéficie du soutien du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), l’élément central du <a href="https://ec.europa.eu/commission/priorities/jobs-growth-and-investment/investment-plan_fr" target="_blank">Plan d’investissement pour l’Europe</a>.</p> <p>L’accord de garantie initial, signé en 2015, a été doté de 10 millions d’EUR supplémentaires pour permettre à la BIL d’injecter deux fois ce montant dans son activité de prêt en faveur des entreprises innovantes au Luxembourg. Cette augmentation signifie que la garantie du FEI couvrira un portefeuille de prêts de la BIL représentant jusqu’à 80 millions d’EUR au total à destination de plus d’une centaine d’entreprises. </p> <p>« <i>Le renouvellement de notre accord avec le FEI démontre la pertinence de l’initiative InnovFin et notre capacité à détecter et à soutenir les entreprises innovantes au Luxembourg. Qu’il s’agisse d’aider des jeunes pousses à prendre leur envol ou de financer des projets innovants portés par des PME bien établies, la BIL s’est solidement imposée en tant qu’allié majeur de l’écosystème de l’innovation florissant au Grand-Duché de Luxembourg. Nous sommes fiers d’ouvrir un nouveau chapitre de cette histoire à succès qui encouragera l’économie locale à innover et à croître davantage</i> », a déclaré <b>Marcel Leyers</b>, Chief of Corporate and Institutional Banking à la BIL, dont il deviendra le CEO à partir du 1er mai de cette année.</p> <p><b>Carlos Moedas</b>, commissaire européen chargé de la recherche, de la science et de l’innovation, a déclaré : «<i> Il s’agit d’une très bonne nouvelle et d’une nouvelle illustration de l'application concrète du plan Juncker, qui se traduit par un nouvel apport de financements pour les petites et moyennes entreprises luxembourgeoises, soit exactement ce dont elles ont souvent besoin pour lancer de nouveaux produits, intégrer des processus innovants, créer des emplois et se déployer au-delà de leur marché local.</i> »</p> <p><b>Pier Luigi Gilibert</b>, directeur général du FEI, a ajouté : «<i> L’élargissement de l’accès aux financements demeure un enjeu crucial à travers l’Europe, y compris au Luxembourg. Grâce à l'accord élargi conclu avec le FEI, la BIL continuera à proposer des financements plus favorables aux PME et aux petites ETI innovantes, ce que ne manquera pas d’apprécier le marché, j’en suis persuadé. Le dispositif InnovFin et le Plan d’investissement pour l’Europe confirment leur rôle déterminant pour offrir des perspectives aux petites entreprises.</i> » </p> <p><b>Informations générales</b><br><br> Le <b>Fonds européen d’investissement</b> (FEI) fait partie du Groupe Banque européenne d’investissement. Sa mission première est de soutenir les microentreprises et les PME européennes en les aidant à accéder aux financements. Le FEI conçoit et déploie des instruments de capital-risque, de capital de croissance, de garantie et de microfinance destinés spécifiquement à ce segment du marché. Par son action, le FEI favorise la réalisation des objectifs de l’UE en faveur de l’innovation, de la recherche-développement, de l’esprit d’entreprise, de la croissance et de l’emploi.</p> <p>Fondée en 1856, la <b>Banque Internationale à Luxembourg</b> (BIL) est la plus ancienne banque universelle du Grand-Duché de Luxembourg. Elle a toujours joué un rôle actif lors des principales étapes du développement de l’économie luxembourgeoise. À la fois banque de détail, banque privée et banque des entreprises, elle opère également sur les marchés financiers. Forte d'un effectif de plus de 2 000 collaborateurs, la BIL est présente sur les places financières au Luxembourg, en Suisse (depuis 1984), au Danemark (depuis 2000) et au Moyen-Orient (depuis 2005).</p> <p>En juillet 2015, la BIL a conclu avec le FEI un accord InnovFin qui portait sur une garantie totale de 30 millions d’EUR couvrant un portefeuille de prêts de 60 millions d’EUR en faveur des PME et des petites ETI. Compte tenu de la demande du marché, la dotation supplémentaire de 10 millions d’EUR au titre d’InnovFin portera le montant total de la garantie à 40 millions d’EUR, ce qui permettra à la BIL de couvrir un portefeuille de prêts de 80 millions d’EUR pour les entreprises luxembourgeoises. </p> <p>Le <a href="http://ec.europa.eu/priorities/jobs-growth-and-investment/investment-plan_fr" target="_blank">Plan d’investissement pour l’Europe</a>, également appelé « plan Juncker », est l’une des priorités absolues de la Commission européenne. Il vise essentiellement à dynamiser les investissements pour créer des emplois et de la croissance en rationalisant davantage l’utilisation des ressources financières nouvelles et existantes, en levant les obstacles à l’investissement et en apportant de la visibilité et une assistance technique aux projets d’investissement.</p> <p>Élément central du « plan Juncker », le Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) fournit des garanties couvrant les premières pertes, ce qui permet à la BEI d’investir dans davantage de projets, souvent plus risqués. Le FEIS a déjà généré des résultats tangibles. Les <a href="https://ec.europa.eu/commission/publications/investment-plan-results-so-far_fr" target="_blank">projets et accords</a> qui ont été approuvés pour un financement au titre du FEIS devraient permettre de mobiliser près de 390 milliards d’EUR d’investissements et de soutenir 929 000 PME dans les 28 États membres. Pour plus d’informations sur les résultats du Plan d’investissement pour l’Europe, cliquez <a href="https://ec.europa.eu/commission/priorities/jobs-growth-and-investment/investment-plan-europe-juncker-plan/investment-plan-results_fr" target="_blank">ici</a>.</p> <p>Le <a href="http://www.eif.org/what_we_do/guarantees/single_eu_debt_instrument/innovfin-guarantee-facility/index.htm" target="_blank">volet « Garanties pour les PME » du dispositif InnovFin</a> relève de l’initiative « InnovFin – Financement européen de l’innovation », lancée au titre d’Horizon 2020, le programme-cadre de recherche et innovation de l’Union européenne, et permet l’octroi de garanties et de contre-garanties couvrant des emprunts de 25 000 EUR à 7,5 millions d’EUR afin de faciliter l’accès aux financements pour des PME et des petites ETI (jusqu'à 499 employés) innovantes. Il est géré par le FEI et mis en œuvre par des intermédiaires financiers (des banques et d’autres institutions financières) dans les États membres de l’UE et les pays associés. Dans ce contexte, les intermédiaires financiers bénéficient d’une garantie de l’UE et du FEI couvrant une partie de leurs pertes sur les emprunts relevant du dispositif InnovFin.</p>10/04/2019 10:00:00FRLe Fonds européen d’investissement (FEI) et la BIL étoffent leur accord relatif au volet « Garanties pour les PME » du dispositif InnovFin : 20 millions d’EUR disponibles pour les PME et les ETI innovantes.

/PublishingImages/site-groupebil/groupebil-press.jpg

Press room

Cette section regroupe les derniers communiqués de presse et articles publiés par la BIL.

Communiqués de presse et articles

    Tous les communiqués

    Contact presse

    +352 4590-5046

    Adresse du siège
    Banque Internationale à Luxembourg
    69, route d'Esch
    L-2953 Luxembourg

    Adresse e-mail
    communication.lu@bil.com