Alerte phishinghttps://www.bil.com/fr/Lists/BILInternetAlerts/DispForm.aspx?ID=6Alerte phishingAttention aux appels frauduleux<br> <a href="/static/BILnet/phishing/index-fr.html">En savoir plus</a>6

12/12/2016

Le BIL IMMO Index en nette progression au 2e trimestre 2016

D’après la dernière étude BIL IMMO Index publiée par la Banque Internationale à Luxembourg et réalisée en partenariat avec PwC Luxembourg, le marché immobilier résidentiel est particulièrement dynamique avec des prix toujours orientés à la hausse. L’Index, véritable baromètre du marché, atteint +1,44 au 2e trimestre 2016 contre +0,93 fin 2015.

Au 2e trimestre 2016, le BIL IMMO Index s’établit à +1,441 , alors qu’il était à +0,93 au 4e trimestre 2015. Son évolution montre un net rebond du marché immobilier résidentiel national depuis le début de l’année. Parmi les explications, on retrouve la poursuite de la progression des prix, l’augmentation soutenue de l’activité dans la construction ou encore l’augmentation du volume des crédits.

« Les prix de l’immobilier ont progressé de 5,6% au 2e trimestre 2016 par rapport au 2e trimestre 2015. Les loyers ont aussi augmenté, mais à un rythme nettement plus modéré. La hausse du BIL IMMO Index reflète ce rebond du marché dont la région Centre-Sud est la locomotive » explique Marcel Leyers, Chief of Corporate and Institutional Banking de la BIL.
« Les taux bas actuellement contribuent à alimenter la forte demande. Du côté de l’offre, 2471 autorisations de bâtir ont été délivrées durant le premier semestre 2016, contre 1827 sur le premier semestre 2015. Si cette hausse devait se poursuivre, cela pourrait calmer l’augmentation des prix et rapprocher l’index de l’équilibre. »

Lancé en octobre 2015 et développé par la BIL en partenariat avec PwC Luxembourg, le BIL IMMO Index donne aux investisseurs professionnels, institutionnels et particuliers la tendance du marché de l’immobilier résidentiel au Luxembourg.

Mis à jour régulièrement et publié chaque semestre, il s’appuie sur l’évolution des prix de l’immobilier sur le marché de la vente, de la location, ainsi que des facteurs sous-jacents de l’offre et de la demande, comme l’évolution démographique ou l’activité dans la construction et l’économie du pays. Au total, sept ratios sont synthétisés pour donner le BIL IMMO Index, un indicateur aisément lisible et offrant une vision synthétique sur les 35 dernières années du marché immobilier résidentiel au Luxembourg.

Retrouvez l’analyse complète, région par région, sur www.bil.com/immoindex et dans les agences de la BIL.

1 Pour rappel, l’index est gradué de -3 à +3 et donne « la température » du marché. À +3, le niveau maximal, le marché est «en surchauffe». À l’opposé, si l’index est négatif, cela signifie que le marché est peu porteur, et un niveau de -3 indique un marché en situation de «gel».