Cookie Policyhttps://www.bil.com/fr/Lists/BILInternetAlerts/DispForm.aspx?ID=1Cookie PolicyLes cookies assurent le bon fonctionnement des services de la BIL. En ne désactivant pas vos cookies, vous acceptez l'utilisation de ces derniers.1

20/11/2017

BIL IMMOindex : le marché immobilier toujours en forme

Toujours porté par la hausse du volume des crédits et l’activité dans la construction, le BIL IMMOindex se maintient à un niveau élevé au 2e trimestre 2017. Réalisé en partenariat avec PwC Luxembourg et la Banque Internationale à Luxembourg, le BIL IMMOindex donne le pouls du marché immobilier résidentiel du Grand Duché.

Au 2e trimestre 2017, le BIL IMMOindex s’établit à +1,82 , alors qu’il était à +1,80 au 4e trimestre 2016 et à +1,58 un an plus tôt. Malgré un léger repli au 1e trimestre 2017, l’index revient au niveau élevé atteint fin 2016

Au 2e trimestre 2017, le BIL IMMOindex s’établit à +1,82 , alors qu’il était à +1,80 au 4e trimestre 2016 et à +1,58 un an plus tôt. Malgré un léger repli au 1e trimestre 2017, l’index revient au niveau élevé atteint fin 2016.

L’évolution du BIL IMMOindex montre que le marché immobilier résidentiel national reste particulièrement dynamique. Les facteurs à l’origine de cette bonne tenue sont sensiblement les mêmes que ceux identifiées fin 2016: une forte hausse du volume des crédits immobiliers (+13,8%) et de l’activité dans la construction (+11,3%), ainsi qu’une divergence plus marquée entre la hausse des prix de l’ancien (+7.5%) et du neuf (+3,8%).

« Le BIL IMMOindex confirme son niveau élevé de fin 2016, et la vigilance quant à une légère surchauffe est toujours d’actualité. La bonne santé économique du Luxembourg est un facteur rassurant, avec une prévision de 3% de croissance du PIB en 2017. La BCE est prudente sur un éventuel relèvement des taux, aussi un rééquilibrage du marché pourrait venir d’une augmentation de l’offre de logements plutôt que d’une baisse de la demande» explique Marcel Leyers, Chief of Corporate and Institutional Banking de la BIL.

Lancé en octobre 2015 et développé par la BIL en partenariat avec PwC Luxembourg, le BIL IMMOindex donne aux investisseurs professionnels, institutionnels et particuliers la tendance du marché de l’immobilier résidentiel au Luxembourg.

Mis à jour régulièrement et publié chaque semestre, il s’appuie sur l’évolution des prix de l’immobilier sur le marché de la vente, de la location, ainsi que des facteurs sous-jacents de l’offre et de la demande, comme l’évolution démographique ou l’activité dans la construction et l’économie du pays. Au total, sept ratios sont synthétisés pour donner le BIL IMMOindex, un indicateur aisément lisible et offrant une vision synthétique sur les 35 dernières années du marché immobilier résidentiel au Luxembourg.

L’analyse complète, région par région, est disponible sur www.bil.com/immoindex.

1 Pour rappel, l’index est gradué de -3 à +3 et donne « la température » du marché. À +3, le niveau maximal, le marché est «en surchauffe». À l’opposé, si l’index est négatif, cela signifie que le marché est peu porteur, et un niveau de -3 indique un marché en situation de «gel».